Category Long-métrage

11.11.18 : le plan-séquence

Le plan-séquence renforce le réalisme. Qui dit plan-séquence en vue subjective, dit l’immersion dans la peau d’un soldat durant une heure et demie.

Read More

11.11.18 : présentation des réalisateurs

Django Schrevens
Django Schrevens

Aussi appelé Monsieur Jango, il prend part à l’écriture du scénario et au recrutement des comédiens. Il joue le rôle de Vision, le protagoniste du film qui incarne la vision subjective. Notre caméracteur. Son énergie débordante, sa volonté et son expérience d’acteur dans le cinéma ont fait de lui l’initiateur de ce projet.

Antoine Sauwen
Antoine Sauwen

Autrement appelé Le contremaître, il est responsable des moyens et ressources technologiques. Il se procure le matériel nécessaire et contacte les professionnels susceptibles de nous épauler et de collaborer à la confection du projet. Il a un regard avisé sur tout le processus de création et son logement est le QG du groupe. Sa confiance et son sens des responsabilités en font le ciment de l’équipe.

Sébastien Plazaneix
Sébastien Plazaneix

Aussi appelé Constructore. Il est responsable de la conception du décor, de la confection du casque de Vision et de l’identité visuelle. Lors du tournage, c’est lui qui chorégraphie les mouvements de Vision dans la tranchée. Il est sans nul doute le plus déterminé de 11.11.18, et si cela ne tenait qu’à lui, la tranchée ferait un kilomètre !

Yvain De Ryck
Yvain De Ryck

Autrement appelé Joe La Mouk. Le scénariste. Il est responsable de la direction d’acteurs et la confection de tous les dossiers afférents. Il est très remonté ces temps-ci et a beaucoup de choses à vous dire.

Django Schrevens,
Antoine Sauwen,
Sébastien Plazaneix,
Yvain De Ryck

11.11.18 : note d’intention des réalisateurs

Un long-métrage tourné en un seul plan séquence, dans une tranchée en vue à la première personne afin d’offrir un nouveau regard sur la Première Guerre Mondiale, et commémorer le centenaire de l’armistice.

Read More

11.11.18 : synopsis du long-métrage

11 Novembre 1918
05h47

Le trac grimpe dans l’assemblée.

Je suis prêt.

Les fusils sont accordés, le caporal a harangué, le ton est donné, dans une heure, le rideau s’ouvre sur 500 mètres de No man’s land, acclamés par nos macchabées sous les cris des mitrailleuses ennemies.

Là on attend.

Piégés dans ces coulisses de l’enfer, ce sont les obus qui battent la mesure. L’orchestre attend dans l’ombre le signal fatidique du chef.

Silence.

Aujourd’hui, vous ne m’entendrez pas jouer…

Django Schrevens,
Antoine Sauwen,
Sébastien Plazaneix,
Yvain De Ryck